Transcription audio : zoom sur cette activité
octobre 9, 2022

Transcription audio : en quoi ça consiste ?

Au fil du temps, l’expansion de l’internet a donné naissance à de nouveaux métiers dans le secteur du digital. Parmi ces métiers, la transcription audio attire de plus en plus de personnes. Il s’agit d’un processus consistant à enregistrer des fichiers audio ou vidéo et les convertir en texte écrit. Par ailleurs, plusieurs secteurs d’activité ont besoin de ce type de service : journalisme, juridique, médical, universitaire, etc. Auparavant, seules les personnes maîtrisant la technique de sténographie pouvaient faire de la transcription.

Aujourd’hui, grâce à l’invention des matériels d’enregistrement, il est possible d’effectuer cette tâche même en étant à distance. C’est pourquoi, cette activité est souvent confiée à un prestataire externe. De plus, elle est à la fois chronophage et fastidieuse. Par ailleurs, comme tous les métiers du digital, la transcription audio nécessite des compétences et des outils spécifiques pour assurer un travail de qualité.

Dans cet article, nous allons parler de tous les points importants concernant cette activité.

Au sommaire :

  1. Définition de la transcription audio
  2. Les différentes formes
  3. Les compétences et les qualités d’un bon transcripteur
  4. 3 façons de retranscrire un fichier
  5. Externalisation de la transcription audio
  6. Transcription audio : ce que nous proposons

Définition de la transcription audio

Avant de parler des différents types de transcription audio, il convient de donner une description détaillée de ce processus. Tout d’abord, la transcription ou retranscription audio est apparue grâce à la digitalisation des services. Cela consiste à convertir un support audio/vidéo en support écrit. Le transcripteur va écouter une bande sonore et doit noter à l’écrit ce qu’il entend.

Cela peut être des enregistrements de réunions, une conférence de presse, des procès-verbaux, des comptes-rendus ou encore un film. Outre la saisie, ce métier nécessite de faire des recherches, une réécriture et une relecture. En effet, le fichier livré ne doit pas contenir de fautes. C’est pourquoi, ce métier demande de l’exigence et beaucoup de concentration.

clavier-main-transcription audio-optiserv

Les différentes formes de transcription audio

Pour effectuer son travail, le transcripteur doit suivre les consignes de l’entreprise qui l’emploie. Le principe reste le même pour une externalisation de services. Autrement dit, le professionnel suit les directives du donneur d’ordre. De ce fait, le travail dépend des besoins du client. Voici les quatre types de transcription audio :

  • La transcription intégrale ou transcription verbatim : ici, on reprend tout le contenu du fichier sans faire de fautes d’orthographes (rires, hésitations, onomatopées, etc).
  • La retranscription reformulée : il s’agit d’améliorer le contenu pour un rendu plus professionnel. Pour ce faire, il faut corriger les erreurs de syntaxe et éliminer les onomatopées.
  • La transcription synthétisée : ce processus consiste à faire une analyse approfondie des informations. En effet, seuls les points saillants font l’objet d’une transcription.

Les compétences et les qualités d’un bon transcripteur

En premier lieu, la transcription audio consiste à saisir des informations. De ce fait, le professionnel dans ce domaine, c’est-à-dire le transcripteur, doit avoir une bonne capacité d’écoute et de saisie. La maîtrise de la dactylographie est donc très importante. Par ailleurs, il doit savoir utiliser les outils informatiques tels que l’ordinateur, la connexion internet et certains logiciels.

Pour accomplir ce métier, il faut être polyvalent. En d’autres termes, il faut avoir une bonne maîtrise rédactionnelle et avoir un bon esprit de synthèse et d’analyse. Enfin, d’autres qualités sont également requises :

  • Le respect de la déontologie.
  • La patience et la rigueur.
  • L’organisation.
  • La concentration.

3 façons de retranscrire un fichier

Le transcripteur doit se munir de différents outils pour réaliser ses activités. Tout d’abord, il a besoin d’un ordinateur avec une bonne connexion internet. Il lui faut également un logiciel de traitement de texte tel que MS Office pour pouvoir prendre des notes. Puis, un bon casque audio est nécessaire pour écouter les enregistrements. Par ailleurs, pour reporter à l’écrit ce qui est exprimé à l’oral, une entreprise peut utiliser trois manières différentes :

  • Effectuer soi-même les tâches : l’entreprise va embaucher un salarié pour réaliser en interne la transcription audio. Cependant, cela nécessite de supporter plusieurs charges (salaires, équipements, location de bureau, etc.).
  • Utiliser des logiciels de transcription : ces outils permettent d’avancer, reculer ou mettre en pause la bande sonore. Il est également possible de dicter ce qu’on entend et le logiciel prend note. Généralement, on utilise la saisie vocale sur Google Drive.
  • Faire appel à un prestataire : l’entreprise peut recourir à un service digital BPO pour bénéficier d’une expertise plus avancée dans ce domaine. Un professionnel est plus apte à produire un travail de qualité et à coût réduit.

illustration-outsourcing-transcription audio-optiserv

Externalisation de la transcription audio

Les métiers du digital sont très en vogue partout dans le monde. Une entreprise peut trouver un transcripteur audio compétent, même dans un pays étranger. De plus, comme nous l’avons déjà expliqué, ce métier peut se faire à distance. En conséquence, une présence physique dans les locaux n’est pas nécessaire. Par ailleurs, étant donné que c’est une activité non-stratégique, la solution est l’outsourcing.

Grâce à cette stratégie, l’entreprise peut se focaliser sur son cœur de métier. Aussi, elle peut réduire ses coûts en optant pour une externalisation offshore. Par ailleurs, il est tout à fait possible de recourir aux services d’un freelance. Toutefois, pour garantir un service de qualité, il est préférable d’opter pour une structure fiable. Aujourd’hui, un centre de contact client s’avère être un excellent choix de prestataire.

Transcription audio : ce que nous proposons

Optiserv, notre call center, propose différents services relatifs à la gestion de votre clientèle. Outre la gestion de la relation client à Madagascar, nous avons également un service spécialisé dans l’externalisation des processus métiers (BPO). C’est pourquoi, nous pouvons gérer votre projet d’externalisation de transcription audio. En effet, nous vous proposons les meilleurs profils de transcripteurs à Madagascar.

Qu’il s’agisse de transcription médicale, juridique ou entreprise, notre service BPO à Madagascar vous fournit un travail de qualité répondant à vos besoins. Alors pourquoi nous choisir plutôt qu’une agence de transcription audio ?

  • Vous travaillez avec un professionnel maîtrisant le français à l’écrit.
  • Nous apportons notre savoir-faire tout en respectant vos consignes.
  • Nous honorons les délais de livraison.
  • Vos données seront en sécurité.
  • Les tarifs sont compétitifs.

 

De ce fait, si vous êtes prêt à optimiser vos coûts, rentabiliser votre activité et accroître l’efficacité de votre entreprise, il est temps de collaborer avec de vrais professionnels. Contactez-nous dès maintenant !

Évaluer ce post