Quel est le tarif d’un centre d’appels à Madagascar ?
mai 9, 2022

Faire appel à un call center à Madagascar : oui, mais à quel prix ?

Sur le marché de l’externalisation offshore, le tarif d’un centre d’appels à Madagascar est plus abordable que celui proposé dans d’autres pays. C’est pourquoi, les entreprises se ruent vers cette destination. De plus, lorsqu’une entreprise opte pour une externalisation offshore, c’est principalement pour des raisons économiques. En effet, les prestataires offshores sont réputés pour proposer des tarifs défiant toute concurrence. Généralement, ces prestataires s’implantent dans la capitale, à Antananarivo.

A Madagascar, le tarif abordable s’explique par le coût de la main d’œuvre locale. En effet, des études démontrent que la base des salaires annuels à Madagascar est largement moins élevée que dans les destinations comme le Maroc ou la Tunisie. Ainsi, chaque année, de nouveaux call center ouvrent leurs portes. L’économie sur la main d’œuvre permet de proposer un tarif moins cher et de réaliser plus de bénéfices. Raison pour laquelle le secteur TIC et du BPO (Business Process Outsourcing) à Madagascar ne cesse de développer.

De ce fait, externaliser vers un call center offshore à Madagascar est une solution économique avantageuse. Mais quels sont les éléments qui déterminent le coût des services d’un centre d’appels à Madagascar ?

Tarif d’un centre d’appels à Madagascar : les services proposés

Tout d’abord, il faut savoir qu’un centre d’appels propose une large gamme de services. En général, un call center gère la réception et les émissions des appels. Il peut également s’occuper d’autres services liés au BPO (Business Process Outsourcing). Par ailleurs, toutes ces prestations demandent des ressources et des compétences différentes.

C’est pourquoi, le tarif d’un centre d’appels à Madagascar varie selon le type et la quantité des services que vous souhaitez externaliser. Avant de demander un devis, vous devez connaître au préalable tous les éléments dont vous avez besoin :

  • Le type de service
  • La durée du contrat d’externalisation
  • Les plages horaires du service externalisé à Madagascar
  • La maîtrise linguistique des agents en centres d’appels : francophone, bilingue ou plurilingue
  • Le nombre d’agents dont vous avez besoin pour la mission
  • La complexité de la mission

tarif d'un centre d'appels à Madagascar-optiserv

Tarif d’un centre d’appels à Madagascar : les différents modes de tarification

En général, le tarif d’un centre d’appels à Madagascar varie selon le prestataire que vous avez choisi. Cependant, le mode de tarification reste le même. Il en existe trois. En premier lieu, il y a la tarification basée sur le temps passé à la réalisation de la prestation. Dans ce cas, les deux signataires du contrat, c’est-à-dire le call center à Madagascar et son client, doivent fixer en avance le taux horaire dès le commencement de la collaboration.

Par la suite, la seconde méthode est la tarification forfaitaire. Dans ce cas, les deux parties définissent un tarif basé sur l’ensemble des prestations. Par ailleurs, cela peut être une facturation mensuelle, trimestrielle ou annuelle. Enfin, le dernier mode de tarification est le tarif à la tâche. Comme son nom l’indique, le montant de la facture dépend des tâches réalisées par l’agent. Cela peut concerner :

  • Le nombre d’appels sortants et reçus
  • Le nombre de messages transmis
  • Les rendez-vous conclus
  • Les courriers saisis
  • Le nombre de commandes reçues, etc.

tarif d'un centre d'appels àMadagascar-optiserv

Tarif d’un centre d’appels à Madagascar : les autres facteurs

Le principal avantage d’une externalisation de services à Madagascar est la maîtrise de coût. En effet, vous payez uniquement un service clé en main. Toutefois, le tarif d’un centre d’appels à Madagascar inclut également différents facteurs.

Les charges locatives et immobilières

La plateforme téléphonique à Madagascar doit prendre en compte les frais de fonctionnement. Il s’agit de la location de bureaux, les taxes, les assurances, les frais de réparation et de maintenance des locaux.

Les équipements nécessaires

Pour assurer un service de qualité, le centre d’appels doit utiliser des matériels technologiques de pointe. De plus, il faut également considérer le coût des postes de travail, les équipements informatiques, les logiciels de téléphonie et la connexion internet.

Les frais liés aux ressources humaines

Le paiement d’un service externalisé à Madagascar ne revient pas uniquement aux agents. En effet, vous rémunérez tous les employés travaillant dans le call center. Outre leur rémunération, il faut considérer d’autres charges comme les charges sociales qui servent à financer la sécurité sociale des employés.

En résumé, vous payez une prestation complète. Après la signature du contrat d’externalisation, votre projet peut démarrer. Suite à cela, chaque partie doit honorer ses obligations respectives. Le client doit payer le prestataire, tandis que celui-ci doit exécuter les missions selon les directives du client. Enfin, le mode de facturation est également à définir dans le contrat.

Une réponse

Les commentaires sont fermés.